Kasargod, Kerala - Inde


Au sud ouest de l’Inde, un désastre social et environnemental

L’Endosulfan est un pesticide toxique qui a été répandu largement par hélicoptère sur des plantations de noix de cajou depuis la révolution verte jusqu’en 2001. Aujourd’hui 16 ans après, il est toujours dans le sol et l’eau. Il y a toujours des naissances d’enfants gravement handicapés.
De nombreux morts on été comptés et il y a toujours plus de 6000 victimes. Les entreprises responsables de la vente de ce produit ne font rien. Le gouvernement est aussi responsable puisque le produit à été répandu sur ses terres. Depuis quelques années, ils “offrent” une compensation pour les victimes.

Mais le coup des soins coute bien plus. Du coup, ils doivent emprunter à leurs proches et voisins puisque les banques ne les soutiennent pas.

Mais au milieu de ce pur désastre, les gens sont heureux, gardent le sourire et il y a beaucoup d’amour autour des victimes.






Recent Portfolios